Esperanza logo rond identite visuelle siteEsperanza Joie des Enfants

 

La malnutrition :  la raison d'être d'Esperanza Joie des Enfants.

Pour vous informer sur ce que l'Organisation des Nations Unies a qualifié de "la faim invisible", nous avons sélectionné quelques liens vers des pages internet :

Le dossier de Wikipedia :   CLIQUER ICI
(comme le plus souvent, c'est clair, mis à jour, bien documenté)

Et puisque nous avons dédié notre action à Madagascar aux enfants, la page de l'UNICEF sur le sujet de la malnutrition des enfants : CLIQUER ICI  et la page de statistiques concernant Madagascar CLIQUER ICI (une page qui encourage à poursuivre notre action quand par exemple on peut lire que le taux de mortalité infantile -moins d'1 an-  et celui des enfants de moins de cinq ans ont été divisés par deux à trois dans les vingt dernières années, même s'ils demeurent 10 fois plus élevé qu'en France)


extrait blog les droits de l'enfant :
" La malnutrition, qui s'explique par des causes multiples, contribue à plus de la moitié des décès d'enfants de moins de 5 ans qui interviennent chaque année. Dans les pays en développement, près d'un tiers des enfants de moins de 5 ans souffrent d'insuffisance pondérale (manque de poids) modérée ou grave (soit 183 millions d'enfants)."
" L'allaitement maternel est la pierre angulaire des soins et de nutrition infantile, mais des informations erronées et une commercialisation immorale des substituts du lait maternel privent certains enfants de la protection irremplaçable que l'allaitement maternel peut leur offrir.
Sur l'ensemble de la planète, un recul de l'alimentation artificielle et une meilleure pratique de l'allaitement maternel pourraient sauver l
a vie de 1,5 millions d'enfants par an."    

Esperanza a choisi le lait maternisé de Nutriset (voir page liens et partenaires).


Chamfort écrivait déjà au XVIIIème siècle:
"La société est composée de deux sortes de gens, ceux qui ont plus d'appétit que de dîners, et ceux qui o
nt plus de dîners que d'appétit"

gaspillage alimentaire en France

gaspillage alimentaire 2