Esperanza logo rond identite visuelle siteEsperanza Joie des Enfants

Imady 

 
Imady, ou Imerina-Imady, est une commune rurale d'environ 25 000 habitants, dispersés dans une dizaine de hameaux (fokontanys), à l'est de la région d'Amoron'i Mania, dans la province de Fianarantsoa, district d'Ambositra, dont elle est distante d'environ 13 km par une piste carrossable (environ 40 minutes). Imady, au coeur des Hauts-plateaux (à 1368 m d'altitude), se trouve ainsi proche de deux autres sites soutenus par Esperanza Joie des Enfants : à une vingtaine de kilomètres d'Imito (au sud) et à une cinquantaine de kilomètres à vol d'oiseau (mais à cinq heures de moto, faute de route carrossable...) d'Ambinanindrano.
 


A Imady, la congrAmbinanindrano la piste 2égation italienne des soeurs du Sacré Coeur de Raguse qui a fait appel à nous, a en charge un dispensaire, une maison de long séjour pour les tuberculeux et une école devenue le lycée Saint-Michel depuis 2008, qui accueille 520 élèves de la maternelle à la terminale. Soeur Maria-Messina, sicilienne de 90 ans au dynamisme et à l'énergie inépuisables, arrivée à Madagascar en 1961, nous décrivait ainsi la situation lors de notre première visite :

" Ce village se trouve dans une région montagneuse, sans possibilité donc d’y trouver des rizières. Les gens cultivent des patates, le manioc, du maïs, des pommes de terre. D’autres font de petits élevages de bœufs, poulets et cochons. Il y a très peu de ressources de travail, raison poImady soeur Maria Massimaur laquelle nombreux sont ceux qui quittent le village pour faire fortune  ailleurs, surtout dans les grands centres de l’île. Une fois bien  installés, ils abandonnent la première famille ; les femmes, donc,  restent sans mari avec le grand problème d’élever leurs  enfants. C'est une des raisons de l’état de pauvreté des  gens, qui  n’ont pas la possibilité de faire étudier leurs enfants, surtout dans  une école catholique où ils doivent payer une mensualité destinée  à payer les professeurs. Notre école, devenue lycée  depuis 3 ans, accueille 520 élèves de la maternelle jusqu’à la classe de terminale. Nous essayons d’aider les plus pauvres en diminuant tant que possible le montant des frais de scolarité. En fait, ils ont tous besoin d’aide. Nombreux sont ceux qui viennent des villages voisins pour étudier." 

Face à cette situation, soeur Maria-Messina a créé, en 2007, une cantine qui a accueilli 40, puis 80, puis 150 à 200 enfants. "La cantine est une des raisons qui peuvent encourager les parents à envoyer leurs enfants étudier, car en plus de l'école, les enfants ont la possibilité de manger à leur faim une fois par jour. Et cela leur évite de faire le trajet encore deux fois pour rejoindre leurs villages. Ils gagnent ainsi du temps pour se reposer un peu au milieu de la journée et pour réviser avant de commencer la classe l’après midi."

 
 Mail du mardi 5 avril 2011 adressé par soeur Maria-Messina après l'AG d'Esperanza Joie des Enfants

"C’est avec grande joie que ce matin, en allant à Ambositra, j’ai lu le mail que vous nous avez envoyé. J’ai appris ainsi l’accord de l’Assemblée Générale pour une aide aux élèves de notre école. Cette somme pourra suffire, j’espère, pour 480 élèves environ. Le reste des élèves sera aidé par la cantine offerte par la Communauté. Je vous remercie vivement pour votre sollicitude et votre compréhension à notre égard. Que Dieu vous bénisse et vous protège dans votre travail en faveur des plus démunis."

carte Google  Ambositra google satellite maps              Imady carte de la vallee en 1958 carte de la région d'Imady (1958)
 

Imady, c'est le cinquième site que les adhérents d'Esperanza Joie des Enfants ont décidé d'accompagner, lors de l'Assemblée Générale annuelle du 23 mars 2011. Le soutien effectif a démarré à la rentrée scolaire d'octobre 2011. C'était un risque et un défi pour notre petite association, qui ne comptait alors que 60 membres. 

Nous avons néanmoins décidé de répondre favorablement à l'appel qui nous était adressé et de permettre à  plus de 480 enfants de prendre un repas quotidien. Nous nous sommes engagés dans un premier temps pour deux années. C'est en effet ce que notre trésorerie permettait alors de financer au vu de nos moyens. Plus de cinq ans après, nous accompagnons toujours Imady grâce aux nouveaux membres qui ont rejoint Esperanza, grâce à la mobilisation de nos proches et amis, grâce aussi à notre présence sur Internet, alors mise en oeuvre, et qui s'est prolongée depuis avec Facebook et Twitter, élargissant ainsi le cercle de ceux qui nous soutiennent.
Imady, c'est l'exemple de notre philosophie d'engagement dans la durée, il s'agit de développer l'association pour mieux répondre aux besoins de ces enfants.

Aujourd'hui, le lycée Saint-Michel est placé sous la direction de soeur Yvonne. Depuis le décès de soeur Maria-Messina, la communauté d'Imady, dirigée par soeur Joséphine, est entièrement formée de Malgaches, dont le dynamisme et l'activité débordante suscitent l'admiration. 

Quelques vidéos tournées lors de notre mission d'avril 2016 à Imady :





Soeur Clotilde, la responsable du dispensaire,
nous parle de son usage de la spiruline, produite à la ferme Fanantenana développée par Esperanza près d'Antsirabe :


------------------------------------------------- 

Retour à IMADY : à l'occasion de sa mission de fin décembre 2017, l'équipe du bureau d'Esperanza Joie des Enfants a pu partager la joie de toute la communauté d'Imady lors du passage à la nouvelle année. Le bilan des actions réalisées en 2017, notamment avec l'extension du dispensaire soutenu par nos amis d'Alliances et Missions Médicales, ou encore le développement de la rizière (méthode sRI) accompagné par Esperanza, nous amènent vers le grand projet 2018 que sera l'électrification de l'ensemble du site avec des panneaux solaires.




En ce début 2018, le lycée Saint-Michel c'est :
24 salles de classes, 605 élèves (dont 411 à la cantine), 27 enseignants (dont 15 partagent la cantine des élèves) et 32 jeunes postulantes et novices.